Communauté de Communes Enclave des Papes – Pays de Grignan

Présentation

Forte d’une tradition agricole tournée vers les plantes aromatiques et médicinales, terre d’accueil d’entreprises fleurons du territoire, la Communauté de Communes Enclave des Papes – Pays de Grignan (CCEPPG), située à cheval sur la Drôme Provençale et le Haut Vaucluse, offre un cadre de vie tourné vers son terroir et ses paysages.

Accessibilité

Ecosystème

Espace Germain Aubert

La CCEPPG met l’accent depuis 2014 sur la promotion et la commercialisation de l’Espace Germain Aubert, site économique et administratif réhabilité et accueillant la Cité du Végétal, dédiée à la valorisation du végétal. Ces locaux sont destinés à l’installation d’activités liées à la cosmétique, à la nutraceutique, à l’éco construction, au bien-être. La démarche de la CCEPPG est donc d’approcher les entreprises dont l’activité est compatible avec les atouts locaux et les disponibilités commerciales dont elle dispose, immobilières et foncières.

Espace Germain Aubert

Par le biais d’un schéma des zones d’activités réalisé en 2018, la Communauté de Communes entend également requalifier et promouvoir les quatre parcs d’activités de son territoire avec la mise en œuvre d’une signalétique dans les zones, la reprise des voiries …

Club des entrepreneurs

Parallèlement à ces actions de développement économique, la CCEPPG contribue à l’animation et au fonctionnement du club des entrepreneurs de l’Enclave des Papes et des Pays de Grignan (C2EG). Ce dernier regroupe 36 adhérents, acteurs économiques et dirigeants d’entreprises, représentant environ 1 500 salariés, à la recherche d’informations et d’échanges sur des thématiques relatives à l’économie et l’emploi. 

Forts de leur travail commun et besoins en recrutement, C2EG créé en 2016, Contact’Emploi, qui se déroule depuis chaque année, fin du 1er trimestre, à la Cité du Végétal à Valréas.

Les entreprises accueillent les personnes à la recherche d’un emploi ou d’un stage dans le

Aujourd’hui associatif, C2EG est financé par les adhésions de ses membres, la Société Marseillaise de Crédit de Valréas et dispose d’aides financières de la CCEPPG et de l’Etat pour organiser Contact’Emploi.

Pays de Grignan – Enclave des Papes, une destination touristique où « prendre le temps »

Enfin, la Communauté de Communes œuvre au développement du tourisme, dont le bras droit est l’office de tourisme Pays de Grignan – Enclave des Papes. Sa stratégie, « le temps de prendre du temps », repose sur la mise en valeur de ses atouts patrimoniaux, de ses produits du terroir (la truffe, le vin, la lavande…) et de ses paysages préservés, tout en améliorant et privilégiant les liens avec les vacanciers, comme avec les habitants du territoire.

La CCEPPG gère la taxe de séjour. Son produit permet à la Communauté de Communes de financer diverses actions de promotion et de communication par le biais d’une convention d’objectifs et de moyens triennale signée avec l’Office de Tourisme Communautaire

A ce jour, 375 hébergeurs (représentant 453 hébergements) perçoivent la taxe de séjour et la reverse à la fin de chaque quadrimestre. Pour cela, la Communauté de Communes met à leur disposition une plateforme de télédéclaration, outil web offrant aux professionnels du tourisme une gestion simplifiée de la taxe de séjour. Elle permet également au Service Taxe de séjour de suivre les déclarations et d’évaluer la fréquentation touristique sur le territoire (évolution des nuitées, par hébergement, par année, par commune …). Il s’agit là d’un véritable outil de statistiques et d’évaluations basé sur divers indicateurs.

Vue sur Visans

Depuis l’harmonisation de la plateforme réunissant l’ensemble des hébergeurs drômois et vauclusiens, en janvier 2015, le produit de la taxe de séjour est passé de 104 450 euros (pour 182 760 nuitées) à 139 190 euros en 2018 (pour 216 075 nuitées).